Accueil

Historique de Constantine

 

Constantine appelée aussi la ville des ponts suspendues, se situe entre la latitude 36.23 et la longitude 7.35 en plein centre de l'est algérien, précisément à 245 Km des frontières algéro-tunisiennes, à 431 Km de la capitale Alger vers l'ouest, à 89 Km de Skikda vers le nord et à 235 Km de Biskra vers le sud.

Elle est bâtie sur un majestueux rocher situé sur les deux côtés de Oued Rhumel, elle est ainsi cernée par de véritables obstacles naturels. Les repères géographiques montrent que la région n'est pas homogène par rapport à sa position et par rapport au niveau de la mer.

Elle se situe entre les deux lignes Kentour 400 et 800 m vers le nord, 800 et 1200 m vers le sud. Avec environ 800.000 habitants, Constantine est un centre urbain à forte concentration humaine, ce qui fait d'elle la troisième ville du pays. Le climat de la région est continental, caractérisé par une chaleur de 25-38° en été et un froid de 0-12° en hiver.

Le plus important cours d'eau de Constantine est l'OUED-RHUMEL qui prend sa source dans les monts de Ferdjoua (Mila). Le Rhumel pénètre sur les plateaux de Constantine, ou sa vallée décrit une série de sinuosité, puis se resserre très sensiblement au nord de AIN-SMARA ou il se forme alors une boucle presque fermée et s'infiltre entre les tables calcaires du Djebel El Hadja et du plateau de Ain El Bey en conservant une direction générale SUD-OUEST NORD-EST.

Le Rhumel se trouve ensuite vers la cité Boussof à l'altitude à l'altitude et en voisinage immédiats des ravins . Son lit dessine encore plusieurs courbes, puis devient très étroit au lieu dit "les arcades romaines ". le bas Rhumel franchit les chaînes numidiques dans les gorges profondes puis va se jeter dans la mer à l'oust du golf de Jijel.

Son principal affluent, est l'oued-Boumerzoug qui prend sa source dans la région de Ain –Mlila dont les eaux sont largement utilisées pour l'irrigation, fertilisent les terres, l'important groupement thermal de Ain Fesguia situé vers la tête de la vallée, a été capté et alimente en eau potable la ville de Constantine. Batie plus prés du confluent de Boumerzoug et du Rhumel.

Résumé l'histoire de Constantine sur cette page serai irrespectueux vis-à-vis de cette ville qu est probablement la ville qui a le plus belle histoire d'Algérie, il y a des site qui le font très bien, ici nous donnons que des généralités sur les villes.

 

Copyright ©2005- www.musique-constantinoise.fr.st - Tous droits réservés. [Design by : Laurent NAKACHE }